une œuvre qui se construit pas à pas et pièce à pièce

La spiritualité et la connaissance de soi comme voie d’accomplissement

Jean-Pascal Derumier

La notion de triple lien – liens à soi-même, lien aux autres et lien à la nature – provient de l’ouvrage « Les Tisserands » d’Abdenour Bidar.

Alors que chacune des composantes de ce triple lien est en souffrance aujourd’hui, Jean Pascal Derumier évoque, après une brève présentation de ces trois économies, l’importance d’un nouvel imaginaire collectif « suffisamment puissant pour former un pacte collectif ou contrat social, et permettre à chaque homme / femme de se réaliser à partir de ce qu’il est tout en lui donnant les moyens de mieux affirmer sa singularité ».

To download: 4_la_spiritualite_et_la_connaissance_de_soi_comme_voie_d_accomplissement.pdf (740)

« … Nos sociétés, nos organisations, poussées par une logique économique toujours plus avide de rendement et de profit, ont fragilisé, quand elles n’ont pas détruit, les liens à nous-même, aux autres et à la nature. Notre développement, comme je l’ai déjà évoqué, s’est fait au prix d’une forte entropie sociétale dont il est urgent d’inverser le cours en réconciliant l’économique, le social et l’environnemental, et surtout en reconstituant nos liens de coopération et de solidarités avec l’ensemble du vivant…

… Notre éducation, au sens le plus large du terme, doit donner les moyens à chacun de devenir un acteur singulier du monde de demain : une société post-carbone, plus résiliente, plus juste, plus solidaire, plus spirituelle et plus respectueuse de vivant dans son ensemble. Elle doit également nous aider à mieux comprendre et intégrer dans nos valeurs tout comme dans nos comportement nos liens d’interdépendance avec l’ensemble du vivant… »